10 outils pour gérer son hypersensibilité (1/2)

Être hypersensible est un cadeau, mais n’est pas sans quelques combats et souffrances. Alors pour exploiter au maximum le potentiel de ce trait de personnalité et atténuer les effets négatifs, je vous présente ma caisse à outils !

  1. Les écrits positifs : description objective de personnalité et victoires passées

A plusieurs moments de « vagues hautes », j’ai écrit des « intemporels ». Ce sont des textes que je peux relire en toute circonstance pour faire grandir mon estime de moi, sans avoir à chercher dans la masse de pensées et autres réflexions de mon journal. Dans les moments où je vais bien, je suis plus à même d’être objective et valorisante, que dans les moments où je me sens la pire créature de l’univers. Alors j’ai décrit ma personnalité de manière la plus honnête avec toutes ses richesses et ses travers. J’ai aussi parlé des victoires que j’avais accomplies dans ma vie.

  1. Ma « lettre pour le moment présent»

C’est une lettre que je me suis écrite avec pour seule condition de la lire dans un moment présent (oui je fais des contrats avec moi-même facile à tenir ^^). Vous pouvez la découvrir ici. Là encore, je l’ai écrite dans un moment où il m’était facile d’être compréhensive. Elle reprend à la fois les principales émotions que je peux ressentir en rappelant l’attitude à avoir envers elle, tout en me rappelant qui je suis : une femme avec une valeur infinie, dont les failles font partie du design. Comme toi.

  1. Se remémorer ce que les autres ont fait pour moi

Quand je suis dans le creux d’une vague, j’ai tendance à perdre complètement la notion du passé et à douter de la solidité de mes amitiés. Je perds totalement confiance et je vois mes amis les plus chers comme des inconnus. Dans ces moments-là, me remémorer ce qu’ils ont fait pour moi en me raccrochant à des faits, me permet de dépasser mon sentiment du moment pour regagner en rationalité. Pour m’aider je relis des sms ou des lettres qui m’ont particulièrement touchée. Ça a le double avantage de ne pas reprendre de manière injustifiée la confiance donnée (et ainsi ne pas blesser ceux que j’aime), tout en regagnant un peu d’estime de moi car quelque part je me dis « ouah, tu dois être quelqu’un de vraiment bien pour que des personnes soient capables de se battre à ce point pour toi ».

  1. Le réancrage dans mon corps

Quand l’angoisse arrive, c’est très souvent parce que le mental s’emballe. Je sais maintenant qu’il est vital de rééquilibrer le triangle corps/âme/esprit en me resituant dans mon corps. Pour cela, j’utilise principalement trois petits outils. Rien de révolutionnaire, mais très efficace chez moi.

  • La respiration
  • La concentration sur chaque petite partie de mon corps. D’abord penser à quelques questions comme : qu’est-ce que je ressens, sur quelle matière sont mes pieds, est-ce que j’ai froid ou chaud… Puis penser à chaque petit bout de mon corps en commençant par le bas (penser à chaque orteil, puis au pied, puis à la plante de pied, a la cheville…etc…)
  • Se tapoter le haut du torse. Ça c’est quelque chose que j’ai découvert dans cette vidéo. C’est juste magique ! Poser ses mains comme sur la photo et tapoter. Ça calme direct. La pression redescend. C’est impressionnant.

  1. Nourrir chaque moment de paix pour le faire durer

C’est bien d’être heureux, mais c’est encore mieux d’en prendre conscience pour vivre pleinement l’instant. Alors je chéri les moments de joie et de paix, tout simplement. Ainsi ils durent plus longtemps en même temps qu’ils me dynamisent et donc repoussent.

Suite des outils dans cet article !

Musique d'illustration : Love with your life - Hollyn

Crédit photo : Daiga Ellaby. Edited

6 Comments

  1. GrâceNo

    10 octobre 2018 at 3:58

    De bons conseils. Les écrits, ça semble être une bonne idée. Je vais certainement tenter ça. Merci.

    1. Bienheureuse Vulnérabilité

      11 octobre 2018 at 12:46

      Avec plaisir 🙂

  2. Myriam Laloy

    7 octobre 2018 at 11:43

    Article hyper intéressant étant moi-même hypersensible ! La visualisation est aussi un outil magique !

    1. Bienheureuse Vulnérabilité

      7 octobre 2018 at 3:58

      Merci pour ton retour 🙂

  3. A-lo

    27 septembre 2018 at 10:20

    Good tips !
    Nice song ♫♪

    1. Bienheureuse Vulnérabilité

      29 septembre 2018 at 9:46

      Thanks!! 😀

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.